25 juillet 2014 - 14h14



  Forum : FAQ - Questions sur le site  
 


   Retour   
 Répondre 
Allez à la page: 1
  Auteur  
                Message 3 réponse(s)  
  relations mère célibataire/enfant
Inconnu
  2009-02-15 Sujet soumis  

Je pense qu'il peut être bon qu'une mère célibataire fasse appel à un homme sans forcément à avoir de relations sexuelles avec lui mais plus simplement pour assurer à ses enfants une autorité masculine très aimante mais ferme. Ce serait quelqu'un qui ne serait pas présent continuellement à la maison mais qui suivrait tout de même l'éducation d'assez près juste pour assurer un soutien. Ce serait quelqu'un qui pourrait, après une assez longue période d'apprivoisement, de prise de connaissance, de mise en confiance pour que les enfants se sentent en sécurité avec lui, donner des signes d'affection (bisous, câlins etc...) et des signes d'autorité (punitions, fessées bien sûr après dialogue explicatif, menaces et beaucoup de patience). Qu'en pensez-vous?

   god01
  2009-04-13 Réponse #1  

Je crois que c'est possible, la mère célibataire a juste à demander au grand père des enfants ou a son frère, comme ça il y a sensiblement les valeurs identiques dans la famille. De mon coté, je suis un père célibataire et je pense pas que j'accepterais qu'une personne non intimement lier avec moi et ma famille vienne pour donné des signe d'affection et d'autorité sur mes enfants. Bonne journée à tous.


   ferny
  2009-04-25 Réponse #2  

je crois aussi que c est possible ca depand des enfants il y en a qui n accepte pas moi j ai elever mes trois enfants seule et je n aurai pas accepter que quelqu un vienne se mettre entre ca n a pas ete facile les enfants ont compris sur quel chemin je voulait les diriger je les ai elever avec amour et j en ai fait de bonne personnes
on peu demander conseil a quequ un de confiance


   jetem3
  2009-04-25 Réponse #3  

Je suis convaincu de ce qu'une maman peut très bien élever ses enfants seules et y parvenir très bien. Je ne fais pas un absolu de la thèse que je défend. Mais il arrive que la maman soit quelque peu désemparée à se trouver seule et ait besoin d'un soutien. Il arrive qu'elle n'ait pas la force de caractère suffisante pour faire face à une situation qui, il faut le rappeler, n'est pas facile. Dans ce cas, il est bon qu'elle-même reconnaisse sa difficulté à s'en sortir et qu'elle puisse trouver auprès de quelqu'un d'extérieur à la famille l'aide dont elle a besoin. C'est bon pour elle parce que cela la soulage et pour les enfants parce que cela leur assure une présence paternelle. Présence toute faite d'amour donc de tendresse et de fermeté. Bien sûr cela ne remplacera jamais la présence du vrai père mais c'est un palliatif qui peut s'avérer efficace.
Bien sûr, on ne peut pas concevoir que cela se passe n'importe comment. Il n'est pas question que la personne à qui la demande est faite accepte d'emblée et s'impose aux enfants sans qu'ils aient leur mot à dire. Il faut toujours respecter une période d'adoption mutuelle. J'en ai fait plusieurs fois l'expérience et je pense que cela peut marcher. La première fois c'est avec un garçon qui avait huit neuf ans à l'époque et qui était complètement bloqué. J'ai senti qu'il portait un poids de souffrance énorme. Je suis allé trouver sa mère. Nous avons discuté et je lui ai proposé d'apporter à son fils une aide sur le plan scolaire. Il s'est senti aimé et au fil des mois j'ai pu aller plus loin et en fin de compte j'ai fini par assurer pour lui le rôle de référent paternel. Sentimentalement parlant parlant, je l'avais adopté et lui aussi m'avait adopté. Il ne faut pas se voiler la face. Il y aura de plus en plus d'enfants en situation extrêmement difficile. Et il est à souhaiter que des gens bénévoles trouvent le temps, si la demande leur est faite de s'occuper de ces enfants de leur donner de l'amour. Actuellement je donne ce que je peux donner comme temps à une enfant de six ans dont le papa est et restera au Togo parce que sa maman m'a avoué qu'elle n'en pouvait plus. Le peu que je peux donner à cette enfant là, je suis heureux de lui donner et elle est heureuse de le recevoir. Je suis de plus en plus convaincu de ce que l'amour dépasse les frontières familiales. Amicalement!!!


Allez à la page: 1